Description :

Le partage et l’échange de données médicales entre professionnels de santé, hospitaliers et libéraux sont des facteurs importants d’amélioration de la qualité des soins et de la continuité de la prise en charge du patient sur le terrain.

Depuis plus de dix ans, la Franche-Comté met en place un Système d’Information de Cancérologie dans l’objectif de garantir un parcours de soins personnalisé, efficace et coordonné au sein des établissements de santé, entre établissements, entre la ville et l’hôpital et entre les établissements et le domicile, pour améliorer la continuité des soins et ainsi éviter au patient les sentiments de rupture ou d’abandon.

 

Les principaux enjeux du Système d’Information de Cancérologie au travers de ses différents composants sont :

 

  • De garantir la sécurité et la traçabilité des décisions, des prescriptions de traitement du cancer et du suivi des parcours de soins, dans le respect des textes et conformément aux Plans Cancer,
  • D'avoir une lisibilité de l'organisation régionale de la cancérologie favorisant l'orientation des demandes téléphoniques des professionnels de santé et des patients,
  • De permettre le recensement et l'évaluation des prises en charge de patients sur la région.

 

Les principaux composants de ce Système d’Information de Cancérologie et services proposés par le GCS sont notamment : 

 

        • Un Dossier Communicant de Cancérologie (solution IdéoRCP d’IDO-IN) sur le périmètre régional et en conformité avec le cahier des charges national. Le réseau régional de cancérologie de Franche-Comté Oncolie met en œuvre l’outil DCC en région pour que l’application réponde au mieux aux attentes métiers et qu’il suive les orientations nationales pour la mise en œuvre du service DCC en lien avec le DMP dans les régions. Le DCC a un rôle de structuration des RCP (Réunion de concertation pluridisciplinaire) en regard du plan cancer. L’application est utilisée quotidiennement. Aujourd'hui, 100% des patients pris en charge dans la région ont un DCC. Pour l'année 2017, environ 60 000 patients ont un DCC, ce qui équivaut à 150 000 passages en RCP.
      • Un outil de télé-RCP (solution Covotem de COVALIA) mis à disposition auprès des professionnels dans le cadre de la tenue des Réunions de Concertation Pluridisciplinaire de la région Franche-Comté.
    • L’outil « BPC », Bonnes Pratiques de Chimiothérapie, est un outil partagé et multicentrique qui gère différentes étapes : prescription médicale, analyse et préparation pharmaceutique et administration soignante. BPC a pour objectifs la  sécurisation et la protocolisation de la prise en charge thérapeutique des patients atteints de cancer, en établissement de santé en Franche-Comté. Ainsi, il est possible de gérer, au niveau régional, sur tous les sites habilités à une activité en chimiothérapie, l'ensemble des prescriptions de chimiothérapie tant d'un point de vue médical (protocole commun) qu'économique (optimisation des produits utilisés). En 2017, 49 957 prescriptions réalisées dont 25 876 au CHRU et 11 848 au sein de l’Hôpital Nord Franche-Comté.
  • L’outil « BPC Officine », Bonnes Pratiques de la Chimiothérapie Officine permet aux pharmaciens officinaux d’avoir un accès informatisé aux ordonnances d’anticancéreux, par voie orale, prescrites par les oncologues médicaux, radiothérapeutes et hématologues des établissements. D’autre part, il permet un échange sécurisé entre les professionnels de santé impliqués dans le parcours thérapeutique du patient, tant à l’hôpital qu’en ambulatoire. BPC Officine est une application Web accessible depuis la plateforme régionale de santé « fc-santé ».
  • La Télépathologie permettant de faire participer à distance les pathologistes souhaitant échanger leurs points de vue sur un cas et ainsi d’effectuer un diagnostic collaboratif. Pour chaque structure souhaitant participer au staff, un microscope sera équipé d’une caméra reliée à un ordinateur dit « poste de collaboration », l’image de la lame sera alors transmise via le logiciel de collaboration médicale Covotem de la société COVALIA.

 

Autres services :

 

  • L’outil Oncotel qui constitue l’arbre décisionnel de l’accueil téléphonique régional de cancérologie qui permet de contacter directement les équipes médicales et de soins des services d’oncologie médicale des établissements de la région : CHRU, Hôpital Nord Franche-Comté, CHI 70, CHI de Haute-Comté, CH Lons-le-Saunier et Polyclinique de Franche-Comté. Oncotel est hébergé par le G.C.S. EMOSIST depuis 2015.
  • L’Observatoire des cancers via le système d'information Captur System (entreprise CLINSIGHT) mis en place pour évaluer la qualité de prise en charge de patients atteints d'un cancer en Franche-Comté et à visée de recherche.

 

 

 

 


Aller au haut