Description :

La messagerie sécurisée permet l’échange entre professionnels de santé et facilite ainsi la coordination des soins entre les établissements de santé et le secteur ambulatoire. C’est un service de référence pour la transmission dématérialisée des informations utiles pour servir et faciliter les pratiques des médecins et plus largement, les professionnels de santé, afin de permettre une meilleure coordination des soins.

 Enjeux :

Promouvoir la prise en charge globale du patient en ville comme à l’hôpital constitue l'un des axes majeurs d'amélioration de notre système de soins. C’est pourquoi l’un des objectifs de la stratégie nationale de santé est d’accélérer le déploiement des systèmes d’information supports de la coordination des soins et du parcours du patient. Le dossier médical partagé (DMP) et les messageries sécurisées de santé sont les deux services de référence complémentaires pour la transmission dématérialisée des informations utiles pour servir et faciliter les pratiques des médecins et, plus largement, les professionnels de santé, afin de permettre une meilleure coordination des soins. Les messageries sécurisées permettent l’échange entre professionnels de santé et facilitent ainsi la coordination des soins entre les établissements de santé et le secteur ambulatoire.

Le système de messageries sécurisées MSSanté constitue un « espace de confiance » réservé aux professionnels du secteur de la santé, leur permettant d’échanger des données de manière dématérialisée, sécurisée et confidentielle. Il facilite la coordination des soins entre les établissements de santé et les professionnels de santé exerçant en secteur ambulatoire.

 

Objectifs :

  • Protection des données : la MSS favorise la confidentialité des données de santé échangées ;
  • Gain de temps : la communication par courriel est moins consommatrice de temps pour les secrétariats médicaux que celle par courrier postal ;
  • Gain d’espace et de classement pour l’archivage des documents grâce à la mise en place de process numériques.

 

Chiffres-clés :

En 2018, 443 boites aux lettres ont été créées, 8 260 mails envoyés et 1 066 mails reçus.

 

 Le GCS EMOSIST est opérateur MSS depuis le 8 janvier 2016

Description :

Le logiciel RAPID est un outil informatique utilisé dans les consultations mémoire par les professionnels de santé : médecins généralistes, médecins spécialistes libéraux et hospitaliers, neuropsychologues. Il permet l'échange de données entre les professionnels de santé dans le cadre du parcours de soins d'un patient ayant des troubles cognitifs.

 

Description :

Le partage et l’échange de données médicales entre professionnels de santé, hospitaliers et libéraux sont des facteurs importants d’amélioration de la qualité des soins et de la continuité de la prise en charge du patient sur le terrain.

Depuis plus de dix ans, la Franche-Comté met en place un Système d’Information de Cancérologie dans l’objectif de garantir un parcours de soins personnalisé, efficace et coordonné au sein des établissements de santé, entre établissements, entre la ville et l’hôpital et entre les établissements et le domicile, pour améliorer la continuité des soins et ainsi éviter au patient les sentiments de rupture ou d’abandon.

Lire la suite : Systèmes d’Information de Cancérologie

Description :

PSI est le logiciel de gestion du dossier de soins et du dossier médical le plus utilisé en EHPAD avec 2600 établissements déployés.

Conçu avec des soignants pour des soignants, PSI aide les personnels et les professionnels de santé à améliorer l'accompagnement et le soutien à l'autonomie des personnes accueillies en établissement.

 

7 établissements de la région l’utilisent pour 100 % de leurs places :

  • CLS BELLEVAUX, CS AVANNE, CS TILLEROYES et GH 70 (ex MASPA) ;
  • Le CH de SALINS-LES-BAINS, le CH d’ARBOIS et le CH de POLIGNY ont quitté PSI en cours d’année pour le logiciel DPIH.

 

Description :

 

Le projet eTICSS - pour eTerritoire Innovant Coordonné Santé Social - est une plateforme de services numériques qui facilite le partage de l’information entre les acteurs santé-social, initiée dans le cadre du programme national Territoire de Soins Numérique et qui vise à améliorer la coordination des professionnels du secteur sante-social avec une ambition : un dossier de coordination eTICSS pour chaque patient en situation complexe sur la région Bourgogne Franche-Comté (BFC), partagé et utilisé par tous les professionnels de son cercle de soin, organisant une meilleure coordination entre les acteurs et une meilleure prise en charge.

Tout en mettant en synergie les professionnels engagés dans l’exercice coordonné (Maisons de Santé Pluridisciplinaires - MSP, réseaux, hôpitaux) et les professionnels de l’action sociale, eTICSS favorise le maintien à domicile des patients.

Grâce à la plateforme eTICSS, les acteurs santé-social disposent de services numériques qui facilitent l’accès aux soins et contribuent à améliorer la qualité de la prise en charge, avec des parcours de santé plus fluides.

 

 eTICSS poursuit les objectifs du déploiement de la plateforme eTICSS à tous les professionnels du secteur santé-social dans la région Bourgogne Franche-Comté avec 4 axes de développement :

  • eTICSS comme outil de coordination des personnes en situation complexe ;
  • eTICSS comme outil au service des parcours spécialisés pour les pathologies chroniques (cancer, neurologie, santé mentale, diabète, etc.) ;
  • eTICSS comme outil de coordination et partage « Tout Patient / Tout Acteur », vers une logique de portail ville-établissements ;
  • eTICSS comme outil d’aide à la décision et au service de l’amélioration de la qualité et de l’efficience de la prise en charge et de la prévention.

 

Chiffres-clés :

6 821 patients inclus dont 30 % en Franche-Comté et 1 219 utilisateurs dont 18 % en Franche-Comté

 

Lien : https://www.eticss.fr/

 

 

 

Aller au haut